Patrimoine

 

Promenade Historique

0
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
Promenade des petits ponts
1
2
3
Au coeur de la ville
Au coeur de la ville
Au coeur de la ville
Au coeur de la ville
Au coeur de la ville
Au coeur de la ville
4
5
Château de la Madeleine
Château de la Madeleine
Château de la Madeleine
Château de la Madeleine
Château de la Madeleine
Chateau de la Madeleine
6

Au XIème siècle, Guy 1er de Montlhéry et de Chevreuse fait édifier sur le plateau dominant Chevreuse et contrôlant la voie Paris-Chartres, le donjon roman et la chapelle, protégés par une palissade en bois.

Au XIIème siècle, l'Aula, grande salle accueillant les manifestations de la puissance seigneuriale est construite par Milon III. Aujourd'hui, ne subsiste qu'un mur percé de deux fenêtres séparant la haute cour de la basse cour.

Au XIVème siècle, Pierre de Chevreuse, bourgeois anobli, transforme le château en citadelle urbaine. Il entreprend la reconstruction de la partie Nord de l'enceinte avec trois tours, le tout muni de mâchicoulis et dote le châtelet d'entrée d'une terrasse destinée à accueillir des canons. Le donjon perd une travée au sud et deux contreforts imposants viennent renforcer la structure.

Au XVème siècle, la châtellerie est érigée en baronnie par Charles VII. Colard de Chevreuse fait édifier deux tours carrées au Sud reliées par une courtine munie de mâchicoulis sur arcades.

Au XVIème siècle, la citadelle est agrandie pour servir de bastion catholique.

Au XVIIème siècle, le château est délaissé, mais demeure propriété de la famille de Luynes vivant à Dampierre.

Au XVIIIème siècle, pour sauver le donjon, les Dames de Saint-Cyr réduisent l'édifice d'un étage. Il est désormais couvert d'un toit à deux pentes et équipé de nouveaux contreforts au sud. Une porte d'entrée est percée au rez-de-chaussée. La chapelle Sainte-Madeleine est détruite.

L'an 1978, des travaux de consolidation sont entrepris par le propriétaire de l'époque, Monsieur GOUPIL.

Pendant les années 1987 à 1990, des fouilles archéologiques sont effectuées. Les architectes Jean DEDIEU et Pascal CHOVIN dirigent la restauration du château pour le compte du Département qui en est devenu propriétaire en 1982.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now